Catalogue Simulateur Liste d'envies Devis
Conseils de pose et traitement2018-04-10T17:53:31+00:00

Conseils de pose et de traitement


Télécharger les conseils :  de pose et de traitement

Conseils de pose

Nous recommandons vivement de confier la pose à un professionnel qui l’effectuera dans les règles de l’art. N’oublions pas que nos carreaux sont faits mains et qu’une mise en œuvre de qualité contribuera à la beauté de votre sol. Le stockage doit se faire dans un lieu sec.

Néanmoins, voici quelques conseils utiles à mettre en application.

Mettre en place les carreaux à sec afin de bien positionner les décors ou frises, et répartir harmonieusement les nuances d’unis qui peuvent sensiblement varier (mélanger les carreaux de chaque carton).

Les carreaux bruts sont recouverts d’efflorescences dues à une remontée de ciment lors du séchage. Ceci est normal et disparaît après un léger polissage avec un papier de verre à l’eau très fin qui le rendra instantanément propre et lisse. Les joints seront d’autant plus facile à réaliser.

Pose traditionnelle :

Elle doit se faire sur une chape de mortier dosée très maigre (150kg/m3). Les carreaux doivent être mouillés pour les débarrasser des poussières, et sont posés à même la chape, puis égalisés délicatement par pression. Surtout ne pas les taper avec un maillet noir, utiliser une batte à l’ancienne permettant de taper 4 carreaux à la fois. Ils doivent être nettoyés au fur et à mesure de l’avancement de la pose.

Pose au ciment colle, voir les étapes ci-dessous :

  1. Avec du mortier colle en poudre, réaliser un mélange suffisamment épais (photo 1). Munissez vous d’un peigne à larges dents.
  2. A l’aide du peigne à larges dents, étaler le mélange obtenu en une couche légèrement supérieure à la largeur du carreau et sur une longueur suffisante pour permettre la pose de plusieurs carreaux (photo 2)
  3. Enduire également chaque carreau d’une couche du même mélange, puis appliquer celui-ci sur le sol
  4. Prévoir un joint de l’épaisseur d’une truelle entre chaque carreau de 2 mm.
  5. Presser le carreau en le tapotant de la main tout en veillant à l’égaliser avec les carreaux déjà posés
  6. Les joints sont faits, soit avec une barbotine, soit avec du ciment sec balayé et humidifié. Les joints colorés et/ou pigmentés sont interdits
  7. Nettoyer au fur et à mesure les bavures de mortier colle

IMPORTANT : ne jamais taper avec un marteau ou maillet en plastique directement sur la surface du carreau. Utiliser une batte (morceau de bois de 50cm/50cm environ).

Conseils de traitement

Pour apporter à notre clientèle un service de qualité, La Cimenterie de la Tour vous propose sa gamme de produit pour le traitement des carreaux de ciment.

Il est préférable de commencer tout traitement une semaine minimum après la pose dans le cas d’une pose avec ciment colle, et un mois dans le cas d’une pose avec chape, afin que le phénomène de carbonatation donnant un aspect blanchissant  ait totalement cessé. Ce délai peut être plus long (voir les conditions générales de vente).

Il est important de porter des gants en caoutchouc, des lunettes et masques de protection pour l’application des différents produits.

1ère étape : Le nettoyage

Utiliser un produit approprié à ce genre d’opération. Ces produits sont vendus en plus ou moins forte concentration selon les marques. La Cimenterie de la Tour utilise le Nettoyant pour carreaux de ciment, dilué jusqu’à 30 % pour 1 litre d’eau (soit 300 ml de nettoyant pour 1 litre d’eau) et appliqué à l’aide d’un lave pont.

. Laisser agir 5 à 10 minutes puis rincer avec de l’eau claire avec une serpillère propre. Les laitances de ciment seront ainsi éliminées chimiquement par la solution acide et le frottement de la brosse. Le brossage rendra la surface des carreaux plus lisse et doux, facilitant son entretien futur.

Laisser sécher minimum 24 heures.

LE NETTOYANT DOIT ETRE UTILISE QU’UNE SEULE FOIS ! Si les traces blanches persistent, il faut utiliser du papier de verre fin (papier carrossier) ou un  Scotch Brite.

2ème étape : Traitement définitif imperméabilisant / hydrofugeant / oléofugeant

S’assurer que le sol est propre, dépoussiéré, sec et exempt de graisse et d’humidité. Appliquer à l’aide d’un mouilleur à vitre neuf une première couche, laissé sécher 4 à 6 heures. Une fois le sol parfaitement sec appliquer  une seconde couche croisée moins épaisse, laissé sécher 4 à 6 heures. Veillez à une bonne répartition et à ce qu’il n’y ait aucun surplus. Un bidon de 1 litre couvrira entre 10 et 12 m².

Après un séchage de  48 heures à 20°C vous pouvez remettre votre sol en service ou passer une finition pour obtenir un aspect satiné et un entretien facile.

3ème étape : Finition au shampoing cirant

Verser 2 à 3 bouchons de shampoing dans 5 litres d’eau chaude. Laver votre sol avec une serpillère ou un balai essoré. Ne pas rincer, laisser sécher. Il est inutile de frotter.

4ème étape : Entretien quotidien

Avec des produits d’entretiens neutres non acides (savon liquide de Marseille par exemple). Nous vous conseillons de nettoyer  de temps en temps avec le Shampoing cirant vos sols se patineront au fil du temps.

IMPORTANT : Surtout pas de nettoyage au savon noir qui contient de l’huile de lin avant traitement. Cela s’avérerait catastrophique, car les pores des carreaux sont immédiatement bouchés par l’huile de lin. Il faudra dans ce cas là, se résoudre à toujours utiliser du savon noir pour l’entretien de ce sol !