Labyrinthiste

France de Ranchin a toujours voulu son art proche de la vie quotidienne. Dès sa sortie des Beaux Arts et après quelques expositions, elle destine ses travaux à la presse. En Octobre 1984, elle crée le service d’infographie de Libération. Elle quitte ensuite le journal pour se consacrer à des réalisations monumentales. Elle invente la dénomination « labyrinthiste ». De 1995 à 2000, redirart.com/lg/acheter-celexa.php elle transpose chaque mois un tableau célèbre en labyrinthe qui parait dans la journal Air France Magazine. Elle expose des Van Gogh labyrinthés, dessine des oeuvres qui seront reproduitent sur des terrains de plusieurs hectares et réalise des calpinages de granit destinés aux particuliers ou aux collectivités.

Les réalisations